Bébé/enfant

Quelle gigoteuse choisir pour un bon sommeil de bébé ?

single-image

Le sommeil est une phase importante qui participe au développement de l’être humain en général et du petit bébé en particulier. Ne pouvant se faire recouvrir d’une couverture ou d’un drap du fait de leur fragilité, les bébés, pour se protéger, ont besoin d’un sac de couchage adéquat. La gigoteuse constitue à cet effet l’une des pièces idéales qui permettent d’offrir au bébé le confort dont il a besoin. Mais laquelle choisir ?

La période de l’année

Le choix d’une turbulette adéquate pour son bébé répond à plusieurs critères parmi lesquels la période de l’année. En effet, si certaines gigoteuses peuvent tenir, quelle que soit la saison, il n’en est pas le cas de toutes. Ainsi, selon que l’on est en hiver ou en été, le choix varie et est surtout fonction de la température de la chambre du bébé.

Généralement épaisses et chaudes, les gigoteuses d’hiver sont munies de manches amovibles ou non. Par contre, les gigoteuses dites d’été sont plus légères. On en trouve même en éponge. D’ailleurs, pour mesurer cette épaisseur, il existe un indice : le TOG.  

Quand le TOG a une valeur de 0,5 alors la gigoteuse est à une température comprise entre 22 °C et 25 °C. Quand il marque plutôt la valeur 1, la gigoteuse de votre bébé a une température située entre 18 °C et 21 °C. À une valeur de 2, c’est l’équivalent d’une température flutant entre 15 °C et 17 °C. Enfin, lorsque le TOG affiche la valeur 3 alors la turbulette de votre bébé a une température inférieure ou égale à 15 °C.

La matière de fabrication

Si certaines matières sont connues pour favoriser le sommeil, d’autres le rendent plutôt difficile surtout chez les petits enfants. Sur le marché, les gigoteuses se déclinent en différentes matières. Les plus en vogue sont le velours ouatiné ; le coton et le polyester.

Réputées pour leur douceur, les turbulettes en velours ouatiné peuvent s’utiliser tant pour les saisons froides que pour les saisons chaudes. Vous pouvez également opter pour les gigoteuses en Veloudoux ou Groloudoux adaptées spécifiquement pour l’hiver. Indispensable pour la garde-robe du bébé, les gigoteuses en coton sont souvent apprêtées pour l’été.

Pour les parents soucieux du bien-être de l’environnement, il existe aussi des gigoteuses en coton BIO pour l’entre saisons et l’été. Enfin, pour ce qui est des turbulettes en polyester, on les utilise en été du fait de leur légèreté.  

La taille

Après avoir exposé quelques facteurs qui favorisent un bon sommeil à votre bébé dans sa gigoteuse, terminons maintenant par le facteur taille. Pour un enfant de 24 à 36 mois, on recommande une gigoteuse de 110 cm. Pour ceux de 12 à 24 mois, des turbulettes de 82 cm/90 cm ou de 100 cm sont les plus adaptées.

Par contre pour les enfants de 7 à 12 mois et de 3 à 6 mois ; il faut respectivement des gigoteuses de 72 cm/75 cm et 62 cm/70 cm. Enfin, pour un nouveau-né, on recommande l’usage d’une gigoteuse de 50 cm au plus.

En définitive, on retient que pour choisir une gigoteuse pour un bon sommeil, il faut tenir compte de la période, de la matière et de la taille. D’autres critères comme le prix et le modèle peuvent également être pris en compte. 

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

Bébé/enfant

Quelle gigoteuse choisir pour un bon sommeil de bébé ?

single-image

Le sommeil est une phase importante qui participe au développement de l’être humain en général et du petit bébé en particulier. Ne pouvant se faire recouvrir d’une couverture ou d’un drap du fait de leur fragilité, les bébés, pour se protéger, ont besoin d’un sac de couchage adéquat. La gigoteuse constitue à cet effet l’une des pièces idéales qui permettent d’offrir au bébé le confort dont il a besoin. Mais laquelle choisir ?

La période de l’année

Le choix d’une turbulette adéquate pour son bébé répond à plusieurs critères parmi lesquels la période de l’année. En effet, si certaines gigoteuses peuvent tenir, quelle que soit la saison, il n’en est pas le cas de toutes. Ainsi, selon que l’on est en hiver ou en été, le choix varie et est surtout fonction de la température de la chambre du bébé.

Grossesse

Comment s’habiller quand on est enceinte ?

single-image

Dans la vie d’une maman, la grossesse est un moment gratifiant, on vit une expérience riche et nouvelle. Malgré les nausées matinales, l’irritabilité due aux montées d’hormones, et tous les maux liés à cette fabuleuse étape, pour une férue de mode, il n’est pas question de se relâcher. Avec le ventre bien rond, et la mine un peu morose, on travaille son look, en adoptant les superbes tenues grossesse. Alors que bébé évolue de semaine en semaine dans son petit cocon, on se prépare pour intégrer les must de son dressing féminin. Voici les réponses aux questions des futures mamans.

Les basiques de la mode

Ça y est, les analyses sont confirmées, vous attendez un heureux évènement. Mais, avoir ce petit être qui grandit chaque jour dans le ventre n’est…

View More Article
Grossesse

Règles, endométriose, grossesse…Expliquer l’utérus à une ado

single-image

Lorsque l’enfance s’envole à tout jamais, une nouvelle étape de vie s’impose. L’adolescence! Ce moment où le corps subit un grand bouleversement hormonal, et se transforme. A ce stade, on accompagne son ado avec les bonnes habitudes à adopter. Puisqu’il s’agit d’un sujet qui n’est pas toujours évident à aborder, on vous livre les secrets d’une adolescence épanouie.

Les premières règles, on en parle

Une ado peut être facilement vulnérable, surtout lorsqu’un changement émane de son corps: poitrine, poussée de poils, acnés… C’est le meilleur moment de lui expliquer comment ça se passe concrètement, de peur qu’elle ne l’apprenne de manière brutale, par d’autres sources. Dès même l’apparition des signes de la puberté, il est préférable d’entamer le dialogue avec l’adolescente. On lui explique ce qu’est le cycle menstruel, sans oublier de fournir des précisions, notamment sur les douleurs qui peuvent…

View More Article
Parents

Mode d’emploi et fonctionnement Culotte menstruelle

single-image

Vivre sa période de règles en sérénité est le rêve de toutes les femmes du monde. Pour exaucer ce rêve, plusieurs moyens ont été mis en œuvre d’où l’apparition des tampons, des serviettes hygiéniques et bien d’autres jusqu’à ce que la culotte menstruelle a vu le jour.

Cette petite révolution féminine est apparue tout d’abord aux USA avant de débarquer dans les autres coins du monde. Celle-ci, malgré son usage qui est de plus en plus répandu, reste un petit mystère pour certaines femmes.

Est-ce moyen fiable de protection ? Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses avantages ? …

Plus absorbante qu’un moyen de protection hygiénique classique, la culotte menstruelle pourra certainement remplacer les tampons et les serviettes hygiéniques dans l’avenir.

L’idée de mettre des couches ou d’insérer une coupe menstruelle dans le vagin est de plus…

View More Article
Parents

Quel cadeau offrir pour un baptême religieux ?

single-image

Baptême religieux : quel cadeau offrir selon son rôle ?

Source : Pixabay

Le baptême est un moment extrêmement important, qui marque l’arrivée de l’enfant dans la communauté. Aussi, il est de coutume d’immortaliser ce moment en invitant tous les amis de la famille. Pour faire belle impression, ceux-ci peuvent, en retour, offrir un cadeau à l’enfant ou aux parents.

Vous êtes invité à un baptême religieux en tant que marraine, parrain, ami proche ou connaissance ? Dans cet article, découvrez quel type de cadeau offrir en fonction de votre relation avec la famille.

Si vous êtes le parrain ou la marraine, la médaille de baptême est le cadeau standard

Vous êtes parrain ou marraine d’un enfant, et vous recherchez le cadeau idéal à faire à votre futur filleul ? Si vous souhaitez rester dans la…

View More Article
Parents

Parentalité : le casse-tête de la reconnaissance de l’enfant quand on n’a pas de carte d’identité

single-image

Depuis 2018, une nouvelle loi oblige les parents d’un nouveau-né à présenter une carte d’identité quand ils veulent déclarer leur lien de parenté avec l’enfant. L’objectif est de limiter les déclarations frauduleuses de la part de certains sans-papiers (577 en 2016 d’après le gouvernement). Dans les faits, cela complique considérablement les démarches de certains parents, notamment les demandeurs d’asile.

Sans carte d’identité, vous ne pourrez pas devenir parents

Techniquement, le problème se pose moins pour la mère. L’enfant est automatiquement reconnu comme étant le sien lors de l’accouchement à l’hôpital. C’est surtout la déclaration de paternité qui a été affectée par cette situation. Lorsque le père se rend à la mairie pour déclarer la naissance de l’enfant avec les documents délivrés par l’hôpital, il en profite généralement pour s’inscrire comme le père de l’enfant.

Désormais, s’il n’a pas de papiers d’identité, il ne pourra plus le faire. L’enfant portera donc le nom…

View More Article
Copyrights © 2021 Grossesse Blog - Tous droits réservés