Bébé/enfant

Est-ce facile de choisir des baskets pour les enfants ?

single-image

Qui dit « enfant », de nos jours, dit, tôt ou tard, basket pour enfant.

Dans l’imaginaire des parents, les baskets pour enfant sont aujourd’hui un must. A tel point qu’on retrouve souvent des familles qui n’achètent que ce type de chaussure pours les plus jeunes.

On croit, non sans raison, qu’une paire de basket pour enfant représente un choix particulièrement approprié.

D’un côté la chaussure est ferme, solide, stable et résistante. De l’autre, il s’agit d’un type de soulier qui enveloppe les petits pieds, les chérit et les réchauffe, si nécessaire. En même temps, des sneakers enfant se doivent de posséder bien d’autres caractéristiques : elles doivent être transpirantes, légères, résistantes dans le temps.

Des baskets enfant doivent garder leur forme originaire une fois aux pieds. Cela veut dire, au moins, pendant les mois qui dure une pointure. Cela parait chose évidente mais ne l’est pas vraiment car les tous petits ne cessent de s’inventer des mouvements qui sont souvent à la limite de la physique humaine !

Les temps de jeux, les activités à la maison comme celles à l’école et à la crèche mettent à dure épreuve les chaussures de nos enfants. Jour après jour, il est indispensable que les petits retrouvent quand même leurs abris pour pieds. Car porter une chaussure endommagée serait compromettre la posture à venir. Tout comme porter des chaussures trop grandes ou trop petites pourrait endommager le développement correct des plantes et le fonctionnement du dos.

Vous l’aurez compris : choisir et acheter des chaussures pour enfants est une grande responsabilité.

Quelles chaussures choisir pour les plus petits ?

Nos mômes représentent ce qui de plus cher peut y avoir au monde.

Il est donc normal qu’on cherche à faire de son mieux pour les habiller.

Entre les différentes marques, il est souvent difficile de se repérer. Grands noms de la couture – qui se lancent de plus en plus dans l’univers des plus petits– ou bien grand noms de l’habillement pour enfants ?

Et encore, quoi penser des grandes marques de chaussures de sport qui propose, désormais plusieurs chaussures pour les nouveau nés ?

L’importance d’une vraie chaussure …

Les nouveaux nés n’auraient nul besoin de véritables chaussures. Des chaussons en laine suffiraient …

En revanche, lorsqu’un tout petit commence à utiliser ses jambes et pieds, les choses changes. Il faut, à ce moment, ne pas se tromper de support. Car tout pourrait influencer le futur « randonneur ».

Pour commencer, considérons que les enfants restent très longtemps agenouillés. Il ne faut donc que leurs chaussures soit trop rigides, car cela leur empêcherait de détendre le col du pied une fois agenouillés. Résultat, il changerait de posture, en restant tout le temps assis et se privant d’une exploration posturale plus complète et indispensable à leur âge.

A partir de cette phase de vie, donc, même si les enfants ne sont pas encore prêts à marcher, il faut déjà prêter le plus grand soin à la façon dont nous recouvrons leurs petits pieds.

On abandonnera déjà, à cette époque, les caprices exclusivement esthétiques (même chères), les prix excessivement promotionnels, pour rester dans un univers enfants-compatible : matières nobles, colorations non toxiques ; coutures imperceptibles, flexibilité de la semelle comme de la partie des chaussures recouvrant les dos du pied. Le choix entre chaussure à lacets et chaussures sans sera juste une affaire de confort pour les parents : histoire de les autonomiser, de les laisser s’amuser ou pas avec l’une ou l’autre de ces deux solutions. Mais la performance de la chaussure ne devrait pas vraiment ressentir de cette différence.

C’est plus tard, lorsque la cloche de l’école résonnera, qu’une certaine vitesse dans l’enlacement des chaussures sera sans doute la bienvenue.

La morphologie des pieds et la croissance de l’enfant

La morphologie devra, tout de même, toujours être considérée par celui qui se chargera d’acheter des baskets pour enfant : les pieds évoluent et chaque enfant a ses spécificités morphologiques. Pendant les dix premières années de sa vie, l’important ce sera de leur assurer des chaussures à leur pointure, à leur forme plantaire (plante large ou bien étroite et allongée ? col du pied bas ou haut ?) et d’un model proportionné et convenable à la taille totale de l’enfant. Un enfant plus menu sera mal chaussé avec des bottines ou bottillons prévus par des longueurs de jambes standards. Egalement, un enfant qui pèse beaucoup devra être chaussé avec extrême attention, avec des semelles bien résistantes et qui ne manquent pas d’épaisseur.

Les exemples et les recommandations à faire sont vraiment divers et nombreux. Il n’est pas superflu de se faire une idée de la morphologie de pied et des chaussures qui existent, afin de mieux évaluer tout achat de chaussures. Ce serait une acquisition exploitable dans les années à venir et vos enfants pourront vous en être très reconnaissants. En tout, cas les sneakers enfant semblent être, entre 3 et 10 ans les chaussures les plus recommandables et facile à porter, avec équilibre et justesse dans un âge extrêmement délicat pour le développement corporel.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

Parents

Quel cadeau offrir pour un baptême religieux ?

single-image

Baptême religieux : quel cadeau offrir selon son rôle ?

Source : Pixabay

Le baptême est un moment extrêmement important, qui marque l’arrivée de l’enfant dans la communauté. Aussi, il est de coutume d’immortaliser ce moment en invitant tous les amis de la famille. Pour faire belle impression, ceux-ci peuvent, en retour, offrir un cadeau à l’enfant ou aux parents.

Vous êtes invité à un baptême religieux en tant que marraine, parrain, ami proche ou connaissance ? Dans cet article, découvrez quel type de cadeau offrir en fonction de votre relation avec la famille.

Si vous êtes le parrain ou la marraine, la médaille de baptême est le cadeau standard

Vous êtes parrain ou marraine d’un enfant, et vous recherchez le cadeau idéal à faire à votre futur filleul ? Si vous souhaitez rester dans la…

View More Article
Parents

Parentalité : le casse-tête de la reconnaissance de l’enfant quand on n’a pas de carte d’identité

single-image

Depuis 2018, une nouvelle loi oblige les parents d’un nouveau-né à présenter une carte d’identité quand ils veulent déclarer leur lien de parenté avec l’enfant. L’objectif est de limiter les déclarations frauduleuses de la part de certains sans-papiers (577 en 2016 d’après le gouvernement). Dans les faits, cela complique considérablement les démarches de certains parents, notamment les demandeurs d’asile.

Sans carte d’identité, vous ne pourrez pas devenir parents

Techniquement, le problème se pose moins pour la mère. L’enfant est automatiquement reconnu comme étant le sien lors de l’accouchement à l’hôpital. C’est surtout la déclaration de paternité qui a été affectée par cette situation. Lorsque le père se rend à la mairie pour déclarer la naissance de l’enfant avec les documents délivrés par l’hôpital, il en profite généralement pour s’inscrire comme le père de l’enfant.

Désormais, s’il n’a pas de papiers d’identité, il ne pourra plus le faire. L’enfant portera donc le nom…

View More Article
Bébé/enfant

Comment faire si mon bébé dort sur le ventre ?

single-image

Votre bébé ne cesse de dormir sur le ventre ? Lisez l’article qui suit pour voir comment y pallier.

Quelles solutions pour faire dormir bébé sur le dos ?

  • Placez votre bébé sur le dos pour qu’il s’endorme. Faites-le pendant la sieste et la nuit. C’est le meilleur moyen de réduire le risque de mort subite du nourrisson (MSN) ou d’autres causes de décès du nourrisson liées au sommeil.
  • Ne couchez jamais un bébé pour dormir sur un lit d’adulte, un canapé, un divan, des couettes, des couvertures, des oreillers, des coussins, une couette, un lit à eau, une peau de mouton ou d’autres surfaces douces. Cela peut augmenter le risque d’étouffement du bébé.
  • Veillez à ce que votre bébé n’ait pas trop chaud pendant son sommeil. Maintenez la pièce à une température confortable pour vous…
View More Article
Bébé/enfant

Enfant en surpoids : comment l’habiller correctement ?

single-image

Conseils pour habiller un enfant en surpoids

En France, près de 500 000 enfants entre 8 à 15 ans souffrent de surpoids. Cette situation cause plusieurs problèmes non seulement sur la santé de l’enfant mais aussi sur sa psychologie. Vous avez un enfant qui est dans le même cas ? En plus des contraintes subies au quotidien, il y a aussi celles des vêtements. En effet, habiller un enfant en surpoids est très difficile. Pour vous faciliter la tâche, voici quelques conseils pour habiller votre enfant correctement. 

Ne pas choisir les vêtements au hasard

Avec un enfant de taille normale, le choix…

View More Article
Bébé/enfant

Nos conseils pour bien se préparer à l’accouchement

single-image

La venue d’un nouveau-né est un des événements les plus importants dans la vie d’un couple. Cela explique donc pourquoi cet événement en question se doit d’être soigneusement préparé à l’avance. Pour ce faire, rien de très compliqué, il suffit de suivre ces quelques conseils et tout devrait parfaitement bien se passer.

Bien choisir le prénom de l’enfant

L’une des erreurs les plus fréquentes des futurs parents est de fixer un prénom pour l’enfant dans les toutes premières semaines de grossesses ou pendant les derniers jours qui la précèdent. Il faut toutefois noter que le choix du prénom est une décision importante qu’il ne faut pas prendre à la légère. On vous conseille donc fortement de dresser une liste de prénom tout le long de la grossesse et d’en discuter longuement avec votre partenaire pour vous mettre d’accord et fixer votre choix. De cette manière, vous serez sûr d’attribuer un nom…

View More Article
Bébé/enfant

À quel âge bébé peut-il prendre l’avion ?

single-image

Généralement, une compagnie aérienne peut imposer l’âge minimum d’un bébé, dont certains acceptent même les nourrissons de 2 jours. Toutefois, la plupart des médecins ne recommandent pas les voyages en avion avec un nouveau-né avant ses 7 premiers jours de vie. Par ailleurs, vous devez penser à toutes les contraintes, des modalités de voyage à la préparation des affaires.

Ce qu’il faut prendre en compte

  • Les documents d’identité

De même que pour les adultes, les bébés doivent disposer d’une carte d’identité ou d’un passeport lors d’un voyage en avion (l’un ou les deux selon la destination). Il est donc primordial de vérifier ses papiers et de veiller à ce qu’ils soient complets et en règle. Sachez que les compagnies aériennes ne seront pas indulgentes si vous ne présentez pas l’un de ces documents.

  • L’achat des billets

Lorsqu’il s’agit de voyager en avion avec son enfant, notamment un bébé, il ne faut jamais…

View More Article